Cycle de conférences et de formations de M. Nicolas Cadène Rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité auprès du Premier Ministre

Aux dires de nombreux visiteurs de notre île, le vivre-ensemble réunionnais est une réalité. Il est souvent envié, voire parfois érigé en modèle à suivre, quitte à flatter alors une petite fierté insulaire. Il ne faut cependant pas s’endormir sur nos acquis ou tomber dans l’angélisme. En effet, les attentats commis en France et à l’étranger, ainsi que les récents débats au sujet de l’identité nationale ou encore sur le port du burkini sur les plages publiques ont eu des répercussions sur la société française et ont des échos jusque dans la société réunionnaise.

Cela d’autant plus qu’aujourd’hui, la notion de laïcité n’est pas toujours parfaitement maîtrisée par tous et est parfois lue et interprétée comme induisant une nouvelle laïcité autoritaire et restrictive, en contradiction avec l’esprit de la loi de 1905.

C’est dans ce contexte que l’association UNIR OI a invité à la Réunion M. Nicolas Cadène, rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité.

Ce dernier estime que, pour que le principe de laïcité recouvre son sens premier et redevienne une valeur inclusive respectueuse du vivre-ensemble : « Nous avons besoin d’un gigantesque plan de formation à la laïcité, pour les acteurs de terrain, les associations, les fonctionnaires, mais aussi pour les élus et les journalistes. L’Observatoire de la laïcité se veut pédagogue, en apportant des réponses concrètes aux problèmes qui peuvent se poser et en éliminant certaines confusions. (…) Par ailleurs, il faut que les médias parlent davantage de ce qui marche, et prennent du recul dans le traitement de ces questions. »

Son expertise et son éclairage sont importants à plus d’un titre. D’abord, pour rappeler, à la lumière de la loi de 1905, les fondements sociologiques de notre modèle laïc et républicain. Ensuite, pour donner à chacun des clés, des outils, pour le sauvegarder alors que la situation nationale et internationale induit de nouveaux enjeux.

M. Cadène animera des conférences publiques ainsi que des séances de formation pour les acteurs de terrain. Il participera également à des temps d’échange privilégiés avec des acteurs du monde politique, économique, éducatif, universitaire, associatif et religieux.

Nous espérons que ses interventions permettront non seulement de préserver et d’enrichir notre vivre-ensemble, mais également de construire les bases d’un faire-ensemble, et que ces échanges, moments de rencontre et de discussion auront des répercussions positives sur la société réunionnaise dans son ensemble.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *